Domaine André Bonhomme - Notre savoir-faire à la vigne

Historique

Depuis 1956, nous nous spécialisons dans le Viré Clessé bio.

Le Domaine a été fondé en 1956 par André Bonhomme. La surface était alors de 4 ha de Macon Viré, l'appellation de l'époque, provenant de son père Joseph Bonhomme. Les débuts ne furent pas faciles mais au fil des années le Domaine acquiert une renommée poussée par une vinification bien maîtrisée ainsi qu'une démarche qualitative appliquée.

C'est pourquoi pendant plus de cinquante ans, André Bonhomme a joué un rôle majeur dans le mâconnais en étant un précurseur de la mise en bouteille au domaine mais aussi en étant cofondateur des Vignerons Indépendants de Saône-et-Loire ou encore co-initiateur de la reconnaissance de l'AOC Viré Clessé.

Domaine André Bonhomme à Viré Clessé
Domaine André Bonhomme - Notre savoir-faire à la vigne

Le domaine aujourd'hui

Un domaine où la tradition familiale a du sens.

Aujourd'hui, André Bonhomme a passé la main à son gendre Eric Palthey et sa fille Jacqueline tous deux rejoints par leurs fils Aurélien et Johan.
Le domaine exerce son activité sur quelques 12 ha situés sur les sols argilo-calcaires des communes de Viré et Clessé pour une production à 98% de vins blancs et 2% de rouges.
On retrouve en blanc le cépage Chardonnay et en rouge le Gamay.

Le respect du produit et la passion du métier de vigneron font que le Domaine André Bonhomme est diffusé dans de nombreux pays à travers le monde mais aussi sur le territoire national par le biais des restaurants, et des particuliers parfois fidèles depuis de très nombreuses années que nous remercions.

Notre histoire c'est aussi notre terroir, l'appellation Viré Clessé. Une toute jeune appellation née en 1998 et regroupant ainsi les parcelles classées des communes de Viré et de Clessé pour une superficie totale de 430 ha. Les appellations Mâcon Viré et Mâcon Clessé se sont éteintes avec le millésime 1998.
Ce vignoble méritait depuis longtemps son entrée en appellation tant il bénéficie de caractéristiques qui lui sont si particulières.
Sa proximité avec la Saône lui confère une hygrométrie avantageuse à la production de vins moelleux et liquoreux. Les vins blancs secs ne sont pas reste avec leurs styles séduisants à la fois minéraux et exotiques. Ce sont des vins pouvant être gardés plusieurs années sans l'encontre d'un problème.

A l'instar de Pouilly Fuissé et de Saint Véran, Viré Clessé défend largement de part son fort potentiel sa place de cru du mâconnais et de grand vin de Bourgogne.

Domaine André Bonhomme à Viré Clessé